Généralités

 

Les traitements de chimiothérapie et/ou radiothérapie entraînent la destruction des cellules du bulbe pileux, ce qui provoque la chute des cheveux et de tous les poils (dont les sourcils et les cils). Il est possible que certaines personnes ne perdent pas leurs cheveux car les doses médicamenteuses administrées sont très faibles ou le patient a une nature de cheveux résistante mais c’est rare.

Le casque réfrigéré peut parfois limiter la chute.

Cette chute de cheveux commence en général deux à trois semaines après le début de la première séance de chimiothérapie, parfois même plus tôt.  La chute peut être brutale ou espacée, selon le protocole médicamenteux utilisé. Les cils et sourcils tombent généralement après les cheveux.

Il arrive de ressentir des démangeaisons, des picotements au niveau du cuir chevelu avant et au moment de la chute, mais ce n’est pas systématique et cela dépend des patients.

Je serai à votre écoute au moment qui vous semblera le plus opportun. Avant ou pendant la chute de cheveux selon votre état psychologique .